Le gâteau est-il bien partagé ?

Chez nous, seulement 12 % des éoliennes sont aux mains des citoyens et du secteur public. Le reste est aux mains de grandes compagnies privées. Zoé ne trouve vraiment pas ça juste. Et vous… ?

 

Campagne d'information initiée par www.rescoop-wallonie.be.