VENTS DU SUD scrl fs

Société coopérative à responsabilité limitée et à finalité sociale

 

Facebook Twitter Youtube

Territoires exclus

Compte tenu des impacts que peut engendrer l`implantation d`éoliennes, certains périmètres bien délimités sont exclus d`emblée. Parmi eux, les zones d`habitat et
d`habitat à caractère rural au plan de secteur, les zones de parc au plan de secteur, les zones naturelles au plan de secteur et les zones forestières du plan de secteur
(à l`exception des zones pauvres en biodiversité et constituées de plantations de résineux à faible valeur biologique).

Confort acoustique

Pour préserver le confort visuel et acoustique l`implantation des éoliennes doit être éloignées par rapport à l`habitat ou aux activités humaines. Cette distance est généralement calculée sur la base de normes de bruit dont les valeurs seuils sont actuellement d`application.

Le bruit provoqué par les éoliennes provient du rotor (et des éventuels multiplicateurs) et du mouvement des pales (sifflement en bout de pales et passage de la pale devant le mât de l`éolienne). Le niveau sonore émis par l`éolienne dépend d`une part de ses caractéristiques propres et d`autre part de la vitesse du vent. La direction et l`intensité des vents, la distance par rapport à l`éolienne,
le bruit de fond ambiant, la topographie des lieux et la présence éventuelle de végétation influencent quant à eux la perception des sons émis.

En effet, la principale contribution sonore d`une éolienne, à grande distance, est le bruit d`origine aérodynamique, qui est directement lié à la vitesse de rotation tangentielle des pales et à celle du vent.

Quelques ordres de grandeur peuvent être donnés à titre indicatif dans le graphique joint.

Paysage et composition des parcs éoliens : principe de regroupement

Pour limiter la dispersion des activités et des infrastructures et donc la consommation d`espace, un usage combiné du territoire sera privilégié. De la même manière, il est préférable de chercher un groupement des unités de production ainsi que l`extension des parcs existants.

Les parcs se composant d`un minimum de 5 éoliennes seront prioritaires.

Pour garder l`implantation des parcs dans le cadre d`un équilibre global entre l`optimisation du gisement éolien et les considérations paysagères et de confort visuel, les « lignes de force du paysage » seront respectées. Cela veut dire que les parcs seront composés en respectant les éléments phisiques qui structurent le paysage (le relief, les autoroute, les canaux, etc.).

Pour respecter le confort visuel, les distances minimales à l`habitat ont été établies (350 mètres).

Biodiversité

Les sites permettant d`implanter des projets sans impacts pour la biodiversité sont privilégiés.
En cas d`impact probable d`un projet sur les espèces et habitats protégés au sens des directives européennes, celui-ci intègrera des mesures d`atténuation des impacts

cociter     conseil national de la coopérateion   rescoop wallonie